DÉDICACES

play_arrow
favorite
08:46
Noé Preszow À Nous
08:44
Toby Romeo Where The Lights Are Low
08:41
Rita Ora Bang Bang
08:36
Black Eyed Peas Hit It
08:32
Imagine Dragons Wrecked
08:29
Flo Delavega Nous Deux

Artiste RDT - Rozmask

Un sourire, derrière le « mask »

Qui est l'artiste de cette semaine ?

Rozmask, trouvé d'abord sous ses 6 ans, fleur de l'enfance, en plein développement musical, il écrit ses premières chansons. À la base c'est un réflexe, un moyen pour l'artiste de relativiser, sur la taille « de ses démons » en les mettant à plat, sur une feuille. C'était un garçon sensible et très observateur, s’imprégnant de la plupart de son environnement. Fin de collège, 14 ans, Rozmask aperçoit des camarades faire des freestyles de rap, en cercle autour d'une enceinte, suite à ça, il essaya à son tour d'en écrire un. Confiant, Il rappait ses premiers textes avec assurance, jusqu'à ce qu'on me fasse un retour unanime. Il avait des idées, un univers, mais il ne voyait pas de « flow ». Depuis, l'artiste a prit goût à la technique, aux jeux rythmiques, aux multi-syllabiques, aux pirouettes stylistiques. Pendant 4 ans Rozmask s'est forgé un bagage technique solide et continue d'y travailler. Aujourd'hui, 19 ans et, après avoir sorti le single "Anxiogène". L'artiste est certain de ne pas s'arrêter là, il même pour projet de sortir un EP sur toutes les plate-formes, "Hiver", dont les 7 morceaux ont été composés par son père et dans lequel Rozmask dévoile beaucoup de choses sur le personnage de Rozmask, mes angoisses, ma quête d'identité et d'humilité.

Un style à son image

Rozmask rap et aime chanter également, n'oublions pas que ce sont deux activités différentes. Côté influences, c'est principalement issu de la scène rap francophone. Le tout peut varier en style, partant dans la chanson française, en passant par l'électro et finissant sur un bon rock.

Le travail, la rigueur et la passion

Il essaie de mettre de la rigueur dans son écriture, sans pour autant se séparer de la classe artistique. Pour ça, il se pose plusieurs heures, et se conditionne à trouver toutes les phrases rentrant au mieux dans son jeu rythmique et dans le sens de ses paroles. Lorsqu'il écrit un morceau, il le maquette puis l'envoie à son père, avec qui l'artiste réalise le meilleur arrangement possible, cela peut prendre plusieurs journées de travail. Ensuite, il réenregistre le titre au studio et vient l'étape du mixage et du mastering, que Rozmask délègue à un particulier.

Un futur rempli de bonnes choses

Réalisé « Hiver » pendant les heures difficiles de confinement, comme il le dit dans « Anxiogène »  « Ça fait un an qu'j'suis en hiver ». Rozmask, au fur et à mesure des deux années d'écriture, a eu des remises en questions fondamentales sur le lien entre son personnage et sa personne. Ces questions introspectives l'ont menés à la simple conclusion qu'aujourd'hui, l'artiste écrit sans filtre, « Rozmask » le caractérise bien. Ses ambitions sont de transmettre ses messages et ses vécus au plus de personnes que possible et vivre de sa passion.

Un message pour les auditeurs ?

À travers "Rozmask", il évoque la vie d'un homme qui, en société, cache ses cicatrices et ses plaies derrière un masque rose, aux trais de botox, dont les sourires sont montés de toutes pièces. Nous savons que le rose, c'est féerique, c'est la crédulité, c'est la naïveté, trop beau pour être vrai : nous ne sommes jamais ce que l'on prétend être en société, c'est pourquoi tout le monde peut s'identifier à Rozmask. Dans « Anxiogène » l'artiste transmet le ressenti d'un étudiant vis à vis du climat oppressant de la crise de la COVID-19. Ce sont 2 exemples mais il passe beaucoup de messages différents dans ses titres.

« J'aimerais être reconnu pour mon travail acharné, et faire vibrer des milliers de gens sur scène. »

Musicalement,

La #Team RDT

  • #L'Instant'Talent
  • Mathéo
  • 15/06/2021

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire