DÉDICACES

play_arrow
favorite
08:44
Toby Romeo Where The Lights Are Low
08:41
Rita Ora Bang Bang
08:36
Black Eyed Peas Hit It
08:32
Imagine Dragons Wrecked
08:29
Flo Delavega Nous Deux
08:27
VINAI SUPERMAN

Artiste RDT - SOLAL

Parisien et jeune rappeur, c’est Solal !

Muni de ses casquettes d’auteur, de compositeur et d’interprète, il nous propose ''demi droite'', son premier album.

Il débute son aventure dans les cours de solfège au conservatoire, puis s'élance dans l'écriture vers 14 ans et demi. Il se familiarise ensuite avec les « prods » dès l'âge de 15 ans, et profite de sa passion pour développer toute sa créativité ainsi que sa vision musicale.

Il voit dans le rap un aspect thérapeutique et psychologique. Les paroles de ses compositions lui permettent d’extraire ses pensées, ses émotions et son vécu, pour s’analyser lui-même.
Cet exercice mental consistant à transposer sa personnalité comme dans un miroir, n’a eu cesse d’évoluer au fil du temps, de l’effort à l’habitude, jusqu’à la nécessité.

Rapper correspond pour l’artiste au fait d'user d’un moyen d’expression et de réception de ses idées, plus ou moins direct, pour faire passer des messages implicites se voulant pertinents pour un large public.

Son style libre ne lui empêche pas d’apprécier la facette singulière et originale d’artistes tels que Damso, Orelsan et Nekfeu.

Son univers musical se définissant seulement comme étant le trait d’union entre son passé, son présent... et peut-être bien son futur.

Adrien nous donne son avis sur le morceau « CHRONOS », disponible sur YouTube !

"Un artiste avec des paroles profondes. La voix de Solal lui donne un style très particulier que j'aime beaucoup. Et un clip très très sympa !"

Musicalement,

L'Équipe RDT-RADIO

  • #L'Instant'Talent
  • Alexis
  • 14/12/2020

2 commentaires
  1. author
    Maxime

    Wow un article sur soso ! Bravo et continue comme ça fait toi kiffer c’est le plus important.

  1. author
    sourire56

    Superbe ,profond et un rythme qui rend le précipice palpable. La valeur n'attend pas le nombre des années


Laisser un commentaire